Poncer l’encadrement de moulures et le bâti de porte

  • 3
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    3
    Partages

De base, le bâti de porte et l’encadrement de moulures étaient en gris. Cette couleur n’étant pas chaleureuse ni dans notre style, j’ai testé de poncer une petite zone afin de voir la matière initiale.

La bonne nouvelle est que je découvrait un bois de bonne qualité.
La mauvaise c’est qu’il y avait plusieurs couches de peinture dont une au plomb, directement sur le bois. Normal pour une maison de 1890 !

Ponçage du bâti de porte

Avant de poncer le bâti, j’ai décroché les moulures (en faisant le test en amont si c’était possible) car je n’imaginais pas les poncer à la verticale !

Même si c’est de la peinture au plomb en 1ère couche, aucun problème pour poncer avec la ponceuse électrique excentrique. C’est l’avantage des zones plates sur le bâti.

Pour les angles, utilisez une ponceuse à angle.
Si vous n’en avez pas, prenez un décapeur thermique aidé d’une spatule ou alors une Dremel.

Ponçage des moulures

1ère étape : décapeur thermique

Le décapeur thermique n’est utile que si vous avez de la peinture au plomb à la base ou plusieurs couches de peinture.
S’il n’y a qu’une seule de peinture, vous pouvez passer à l’étape suivante.

Faites chauffer une zone au décapeur thermique et vous verrez la peinture cloquer. A l’aide d’une spatule, grattez dans le sens du bois et décapez au fur et à mesure les zones chauffées.

Pour les endroits difficile, notamment les angles et creux, j’ai utilisé des ciseaux à bois de différentes largeurs.

2ème étape : ponçage des moulures

Pour les moulures, j’ai utilisé du papier à poncer grain 40.

Pliez en 2 le papier à poncer et glissez le dans les rainures.
Poncez ensuite d’avant en arrière, toujours dans le sens du bois.
Pour les endroits difficiles à atteindre, grattez délicatement avec des ciseaux à bois de petite largeur ou avec une pierre de ponçage.

Pour des zones bombées ou plates, vous pouvez garder le papier à poncer à plat, contre la surface.

Anecdote confinement : 2ème jour de confinement et fière d’attaquer le ponçage des moulures. Je prends la ponceuse excentrique, la démarre, et là, au contact du support, elle stoppe net. Oh ! Je tente une nouvelle fois, même réaction. Je la démonte, nettoie, vérifie les charbons, souffle, aspire, la remonte et la démarre à nouveau et même résultat. Les magasins fermés, les livraisons limitées… bon benh c’est parti, il ne reste plus qu’un bon coup d’huile de coude !
Les bras s’en souviennent mais je suis fière du résultat.

3ème étape : quincailleries

Pas évident de poncer les quincailleries avec la peinture au plomb bien incrustée !
Je ne sais pas quelle est la meilleure méthode, mais j’ai commencé par poncer au grain 40 les paumelles.

Pour le charnon, zone plate incrustée dans le bâti, le papier à poncer était suffisant.
Pour le gond, j’ai dû utiliser en plus le décapeur thermique.
J’ai fini ensuite le tout à la Dremel.

Résultat du bâti poncé

Finissez le tout avec un papier à poncer grain fin. Pour ma part, j’ai utilisé du grain 240.

Ensuite, vernissez ou cirez le bâti et les moulures pour le protéger ainsi qu’une meilleure tenue dans le temps.

Reste à faire

Il reste quelques coup de ponçage par ci, par là pour enlever toutes les traces de peinture.
Et ensuite, je pense le cirer en incolore.

4 1 vote
Article Rating
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Vous aimez cet article, n'hésitez pas à commenterx
()
x